Aurélie Névot

cham chine

  commander  amz 1
Le livre : - Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan -

A la différence des autres pratiques chamaniques répandues dans le monde, les chamanes yi, appelés bimo ou "maîtres de la psalmodie", opèrent par le moyen de manuscrits, "Comme le sel, je suis le cours de l’eau" est un vers rédigé dans leur écriture secrète. Il fait référence aux voyages qu’ils entreprennent dans le cosmos à l’occasion d’un culte territorial villageois, midje, célébré afin d’ordonnancer l’univers. A l’image du sel qui se dissout dans l’eau et se laisse porter au gré des courants, les chamanes pénètrent dans une Strate peuplée d’esprits et d’ancêtres dont le contentement conditionne le bien-être des vivants.

Acheter
achat amz
La population de cette société "à moitiés" est associée à ce sacrifice lié au pouvoir local, qui exprime la vision politique de l’ethnie. Que donne à comprendre le caractère communautaire de ce protocole religieux et à quelle cosmogonie renvoie-t-il ?

Aurélie Névot : Chargée de recherche au CNRS, elle est ethnologue, docteur de l’université Paris X-Nanterre. Ses travaux, menés depuis 1998 cu Chine, portent sur l’anthropologie religieuse, les pratiques d’écriture, les processus d’acculturation et d’inculturation, ainsi que sur la patrimonialisation.