Edward Curtis

indiens nord

  commander  amz 1 


Le livre : Au sein de vingt portfolios publiés de 1907 à 1930, Edward S. Curtis a laissé une trace photographique importante de la vie des indiens d’Amérique du Nord.
Sont rassemblées ici quelques unes de ces images, autant de témoignages de la vie de ces différents peuples. De très nombreux portraits avec des visages nobles, fiers, marqués par une existence rude agrémente l’ouvrage. On se familiarise avec les habitations et les costumes traditionnelles, les paysages typiques ; on découvre des masques de cérémonie, des scènes de la vie quotidienne...

Acheter
achat amz
Une oeuvre importante pour les traces qu’elle laisse, l’idée qu’elle donne de ces peuples qui vivent alors une transition, le passage à une existence qui sera de plus en plus calquée sur celle des "colons". Chaque photo est titrée et beaucoup sont accompagnées également d’un court texte explicatif de Curtis.

Edward Curtis : le 16 février 1868 près de Whitewater et mort le 19 octobre 1952 à Whittier, photographe ethnologue américain, il a consacré trente ans de sa vie à fixer sur plaque sensible la civilisation en voie de disparition des Indiens d’Amérique du Nord. On estime que Curtis traversa les États-Unis environ 125 fois en rendant visite à quatre-vingts tribus et que quarante mille clichés furent pris les trente ans que dura son enquête. Il utilisa également un appareil à cylindre de cire enregistreur d’Edison qui lui permit d’étudier soixante-quinze langues et dialectes et d’enregistrer dix mille chants.