Harriet Becher

case

  commander   amz 1


Le livre : Au XIXe siècle, dans le Kentucky, État sudiste, Mr Shelby, riche planteur, et son épouse, Emily, traitent leurs esclaves avec bonté. Mais le couple craint de perdre la plantation pour cause de dettes et décide alors de vendre deux de leurs esclaves : Oncle Tom, un homme d’âge moyen ayant une épouse et des enfants, et Henry, le fils d’Elisa, servante d’Emily.
Cette idée répugne à Emily qui avait promis à sa servante que son fils ne serait jamais vendu ; et le mari d’Emily, George Shelby, ne souhaite pas voir partir Tom qu’il considère comme un ami et un mentor. Lorsqu’Elisa surprend Mr et Mme Shelby en train de discuter de la vente prochaine de Tom et Henry, elle décide de s’enfuir avec son fils.


 
Pour les Adultes      Adaptation pour
                           les 7-10 ans

Acheter
achat amz
L’impact du roman est tel qu’on attribue à Abraham Lincoln ces mots, prononcés lorsqu’il rencontre Harriet Stowe au début de la guerre de Sécession : "C’est donc cette petite dame qui est responsable de cette grande guerre."

Harriet Becher : Née le 14 juin 1811 à Litchfield et décédée le 1er juillet 1896 à Hartford, Elizabeth Harriet Beecher Stowe est une femme de lettres américaine, abolitionniste. Elle est principalement connue pour être l’auteur de La Case de l’oncle Tom (1852), une représentation de la vie des Afro-Américains sous l’esclavage. Le roman se vend à des millions d’exemplaires et exerce une influence notable aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il alimente les forces anti-esclavagistes dans le nord-américain, tout en provoquant une colère largement répandue dans le Sud. Elle a écrit plus de 20 livres, dont des romans, trois mémoires de voyage et des collections d’articles et de lettres. Elizabeth Harriet Beecher Stowe a exercé une influence à la fois par ses écrits et ses prises de position publiques sur des questions sociales contemporaines. Issue d’un milieu puritain, elle reçoit de son père, le pasteur protestant Lyman Beecher, une éducation stricte et rigoureuse. Son frère est le pasteur Henry Ward Beecher, resté célèbre pour les bibles de Beecher. En 1832, son père fonde un séminaire dans l’Ohio. C’est l’occasion pour Elizabeth de se lancer dans l’écriture avec les Scènes et types descendant des pèlerins. En 1835, elle écrit A Plea for the West sur un prétendu complot papal pour catholiciser les États-Unis. Plus tard, elle épouse un pasteur avec qui elle partage un engagement contre l’esclavagisme. Leurs opinions abolitionnistes ouvertement déclarées font qu’ils doivent quitter la ville de Cincinnati pour se réfugier à Brunswick dans le Maine. C’est dans cet esprit qu’elle écrit La Case de l’oncle Tom - Uncle Tom’s Cabin -, qui connaît un succès immense et immédiat, et qui porte un coup terrible à la cause de l’esclavage (1852). Elle avait auparavant publié quelques contes ou nouvelles. Forte de ce succès, elle tente de publier une suite en 1856, Dred, histoire du grand marais maudit. Mais le titre ne rencontre pas la même ferveur populaire que La Case de L’Oncle Tom qui restera son ouvrage incontournable, et qui connut un immense succès en Amérique et en Europe et fut traduit dans de nombreuses langues.


Harriet Beecher Stowe
Biographie