Paul Misraki

experienceeapresvie

  commander   amz 1 


Le livre : "Je vois, au commencement, une Source de vie intelligente, comparable dans une certaine mesure à une centrale électrique, qui diffuserait à l’infini une énergie appelée Vie et Conscience. Cette énergie est, au commencement, diffuse et vague, une sorte de «soupe» ; ou, si l’on veut, un bain d’huile.
Ici, je me réfère à la pensée du P. Teilhard de Chardin : la Vie, puis la Conscience, et enfin la Réflexion, sont apparues dans l’univers par suite de la complexité croissante des « arrangements » de particules de matière. (....)


Acheter
achat amz
L’usine-cerveau, recevant cette matière première faite de particules psychiques indifférenciées, serait chargée de l’organiser en «arrangements» psychiques de plus en plus complexes, jusqu’à former un tout qui pense et qui se pense comme une PERSONNE, se désignant elle-même comme JE ou comme MOI (pensée réfléchie). Lorsque le cerveau-usine achève de produire un MOI complet au travers des expériences de toute une vie terrestre, ses outils sont usés et se désagrègent, ayant accompli leur fonction : c’est ce que nous appelons la «mort» (du corps). Mais la personne psychique, le MOI ainsi constitué, une fois dépouillé de son usine comme le papillon de son cocon, peut enfin vivre d’une Vie nouvelle, prolongement et conséquence de sa vie terrestre. Ce MOI libéré va grossir le nombre (indéfini) des autres «MOI» nés de la même façon au cours des âges."

Paul Misraki : Né le 28 janvier 1908 à Constantinople et mort le 29 octobre 1998 à Paris, est un compositeur et auteur français. Sociétaire de la SACEM pendant plus de 60 ans, il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 1990, a reçu l’insigne de l’Ordre de Chevalier des Arts et Lettres, ainsi que deux fois le Grand Prix de la Chanson de la SACEM, en 1964 et 1982. Son parcours personnel a amené Paul Misraki à écrire de nombreux livres qui jalonnent sa recherche de spiritualité : phénomènes paranormaux, extra-terrestres. il est enterré au cimetière du Montparnasse.


La vie après la vie